Make your own free website on Tripod.com

niflheim-logo3.jpg

Antre | Essais incongruents | Liens | Évolution | Créations | Photographies

neurasthnieinlayout.jpg

I. Le neurasthénique
II. The cold wind of my breath is always blowing
III. Lueur d'ombre
IV. Where so many tombs were forgotten
V. Elder moons
VI. Funérailles
VII. Au serres de la mélancolie
 
                
Orion: Dégénérescence mentale et souffle pandémique
Neptune: misère et dépression enchordée
 
musique et poèmes par Niflheim
 
Photographie par Orion & Laurence

Critiques

1.Le Neurasthénique
(intro)
 
 
2.The cold wind of my breath is always blowing
 

The rain through who i rode is ethereal

Our forests are eternal

The cold  wind of my breath is always blowing

In the frost that lies beneath the sky

 

The snowy mountain

The freezing glance of the moon, so cold

On my narrow path to darkness

Beholding the eternity…

 

                                    ..Orion 05

 

 

Lueur d'ombre

 

Vous n’êtes rois sans couronnes

Vous n’êtes guerriers sans armes

 

Vous êtes pourris jusqu’aux os et meurtris par la peur

Maudites soient vos âmes, souffrez l’éternelle terreur

 

Vous n’êtes bourreaux sans haches

Vous n’êtes puissant sans foi

 

Vous volez sur les ailes de vos croyances aveugles

Vous n’avez d’emprise sur moi, vivez l’immortelle ténèbre

Soyez maudit... Faibles!  

 

Vous sombrerez dans l’abysse et l’oubli

Ne restant de vous que des fragments impures

 

Nous sommes une lueur d’ombre

Dans votre lumière agonisante

 

                                                ..Neptune 05

 

 

Where so many tombs were forgotten

 

The night, so dark, so beautiful, as your eyes

Endless lethargic frames of mind

Winds of sorrow divide my soul in pain

The past is a current live…

 

Thousands of broken pieces of sharpened glass

Reflect my cold emotions in the empathic ways

Of my desperation

 

Wandering in the coldest depression

In front of so many nameless graves

In this pessimistic burial ground

Where so many tombs were forgotten…

 

I dwell in the sewers of life…

 

Thousands of broken pieces of sharpened glass

Reflect my cold emotions in the empathic ways

of my desperation

 

The night, so dark, so beautiful, as your eyes

Endless lethargic frames of mind

Winds of sorrow blow my sick reflections

To Where so many tombs were forgotten…

 

                                                 ..Orion 05

 

 

Elder moons

(acoustique)

 

 

Funérailles

Au plus profond des forêts

Un cimetière vide et glacé

Où résonnent les requiems funestes

Des arbres pleurant des larmes sèches

 

Des arbres qui verront passer les âges

Qui supporteront la peine et la tristesse

Des arbres qui pleureront de trop nombreuses funérailles...

Et qui berceront nos corps longtemps

 

Longtemps……                                           

                                               ..Neptune 05

 

dédié à l’arbre de la conscience

 

 

Au serres de la mélancolie

 

Pendu à l’arbre de mes torts

Mon corps flasque secoué par la pluie

Étouffé par les peurs jusqu’alors

Au serres glacé de ma mélancolie

 

Rapaces aux cimes des arbres

Voyez les éclats d’un monde en cendre

Contempler les ruines d’un royaume

D’un rêve qui au néant fût réduit

 

Balancé par le vent sordide

Mon corps s’imbibe de tristesse

De ses gouttes s’écoule mes peines et malheurs

 

Et tous ces moments se perdront dans l’oubli

Tel nos larmes dans la pluie

Nos corps desséchés retourneront à la poussière

Dans laquelle leur rêve fût enfouis

 

Sous le sombre ciel orageux

Les éclairs hurlent leurs chagrins

Illuminant les creux chemins

Où les pleurs résonnent sans fin

 

Pendu à l’arbre de mes torts

Mon corps flasque secoué par la pluie

Marqué de plaies noircies

œuvre inachevée des serres de ma mélancolie

 

                                            ..Orion 05